fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF Format pdf
impression Impression

Qu’est-ce que la leucémie ?

La leucémie est un cancer de la moelle osseuse. Elle est caractérisée par une prolifération anormale et incontrôlée des cellules de la moelle osseuse (cellules souches hématopoïétiques).

Les causes sont encore mal connues, hormis de très rares cas qui sont d’origine chimique et radiologique. La leucémie n’est ni héréditaire ni contagieuse.
Le diagnostic de leucémie découle souvent des résultats d’une prise de sang.

On peut classer les leucémies en fonction de :

  • leur rapidité d’évolution : leucémies aiguës, leucémies chroniques
  • la lignée cellulaire concernée : lymphoïde ou myéloïde

Les cellules souches hématopoïétiques se différencient en deux lignées : la lignée lymphoïde, à l’origine d’un certain type de globules blancs, les lymphocytes, la lignée myéloïde à l’origine d’autres globules blancs, les polynucléaires et les monocytes, mais aussi des globules rouges et des plaquettes. Selon la lignée concernée, il existe des leucémies lymphoïdes ou myéloïdes, chroniques ou aiguës.

JPEG - 119.4 ko

Les leucémies aigües

Elles touchent environ 5000 nouvelles personnes par an en France et atteignent particulièrement les enfants et les personnes âgées.

  • Leucémies aigües lymphoblastiques (LAL) : c’est la forme la plus répandue des leucémies chez l’enfant.
  • Leucémies myéloblastiques (LAM) : elles touchent en majorité les adultes (âge de survenue médian : 65 ans).

Les leucémies chroniques

Elles sont plus fréquentes chez les personnes âgées et bien que moins graves, sont longues à traiter et à guérir.
La leucémie myéloïde chronique (LMC) est le syndrome le plus fréquent, représentant 15 à 20% de l’ensemble des leucémies.

Les autres maladies du sang

Les lymphomes, le myélome, la maladie de Hodgkin, les myélodysplasies, les déficits immunitaires congénitaux, des anomalies héréditaires du sang (drépanocytose, ß-thalassémie).